Aytré

 

Les origines

Autrefois localité campagnarde à proximité immédiate de La Rochelle, Aytré se développe rapidement après le premier conflit mondial grâce à l'implantation des Etablissements Industriels Charentais, devenus aujourd'hui ALSTOM.

La gare d'Aytré au début du 20ème siècle (tous droits réservés)

 

Ainsi, l'importante population ouvrière employée sur ce site industriel va tout naturellement s'implanter autour de l'usine, et la localité d'Aytré se développe très rapidement avec l'activité de l'usine.

L'histoire de la ville se confond donc depuis plus de 80 ans avec celle de l'établissement de construction ferroviaire.

C'est aussi tout naturellement qu'un point de desserte est créé en 1886-87 pour desservir à la fois la localité, mais aussi le site industriel. Le bâtiment voyageurs est alors implanté à l'extrémité de l'usine côté Niort.

Malgré le fort développement de l'urbanisation rochelaise (qui entraînera même un agrandissement du bâtiment voyageurs en 1930), englobant dans un même tissu urbain les localités proches dont Aytré, la trop grande proximité de la ville va être très rapidement fatale à la desserte ferroviaire : l'automobile et les transports urbains rochelais ont vite fait d'assécher la clientèle, et la gare cesse toute activité en XXXX.

 

Situation actuelle

Le bâtiment voyageurs est encore debout, les quais voyageurs ayant été rasés. Un temps habité, il est actuellement abandonné. Cependant, il fait l'objet d'un entretien extérieur minimal destiné à le maintenir en état de présentation correct malgré les assauts des tagueurs.

Le bâtiment voyageurs d'Aytré, à proximité de l'usine ALSTOM